Le 26 octobre 2014 le jeune écologiste Rémi FRAISSE, 21 ans devenait l’opposant martyr du barrage de Sivens. Depuis cette tragédie, un grand chaos semble régner sur l’ensemble du territoire! En effet, depuis la révélation de la bavure policière (Rémi a été tué par une grenade offensive), ici et là sont organisées des manifestations. Si d’aucuns attendent des politiques l’abandon définitif du projet, pour d’autres il s’agit de dénoncer l’ « impunité policière ». A côté de la photo de Rémi sont alors apparus les clichés de Zyed et Bouna, d’Ali ZIRI et d’Amine BENTOUNSI, tous présumés victimes de violences des forces de l’ordre. Entre blocages de lycées, manifestations interdites, flics déguisés en casseurs, il souffle comme un vent d’insurrection. Dans cet énorme remue-ménage national, notre position est de prôner en lieu et place d’affrontements violents ou des « guérillas » urbaines, des marches silencieuses et commémoratives. Ce serait là un meilleur hommage à ce jeune engagé parti beaucoup trop tôt, et surtout un grand respect pour sa famille à qui nous adressons nos sincères condoléances! #HommageRémi #Barrages2Sivens #Police #Paris #Rennes #Toulouse
SHARE IT:

Leave a Reply

You can use these tags: <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>