Biographie d'Eric de Putter

 

EricdePutter_bio.jpg

La nuit du 8 juillet 2012, Eric de Putter perdait tristement la vie, assassiné à son domicile sur le campus de l’Université Protestante d’Afrique Centrale à Yaoundé (Cameroun).

 

Né le 4 octobre 1980 à Fourmies dans le nord de la France, Eric a toujours été en quête d’altérité. En effet, après l’obtention d’un baccalauréat « Musique » à Douai, il part à Strasbourg où il s’inscrit à la faculté de théologie.

Pendant son année de maîtrise, il s’inscrit à un programme Eramus qui lui permettra de passer une année à Edimbourg (Ecosse – Royaume Uni). Lauréat de la bourse d’excellence Lavoisier, octroyée par le Ministère des Affaires Etrangères et qui permet d’aller étudier à l’étranger, il passe un an à l’Ecole biblique et archéologique française de Jérusalem (2005). En 2009, année de soutenance de sa thèse que le jury qualifie « d’exceptionnelle» à tous les critères d’évaluation, la qualité de ses travaux de recherches lui valent d’être le lauréat du Prix Schmutz créé en 1826 et remis par la Fondation Saint-Thomas. En 2010 il part comme volontaire de solidarité internationale envoyé par le Défap, service protestant de mission, en qualité d’enseignant à l’Université Protestante d’Afrique Centrale au Cameroun.

Engagé et exigeant, très investi dans sa profession, il choisit d’éveiller l’esprit critique de ses élèves, insistant sur des notions essentielles telles la rigueur, le doute, la conscience, la contradiction et la liberté, et en espérant leur apprendre à réfuter l’acquis pour une plus grande indépendance de la pensée.

D’une intelligence vive, Eric de Putter est curieux de tout et se passionne en particulier pour la musique, la religion et la rencontre. Il donne la part belle à chacune d’elles au quotidien et les matérialise tour à tour dans ses écrits. En témoignent d’une part la publication de sa thèse intitulée Bergers, Guerriers, Musiciens, La musique dans la trifonctionnalité et la trifonctionnalité dans la Bible1 et son ouvrage La rencontre innocente2, une introduction à l’exégèse et à l’herméneutique en Ancien Testament destinée à tous les étudiants en théologie d’autre part.

Fils chéri, frère admirable, époux aimant, ami fidèle, Eric de Putter a été comme le souligne son épouse, un militant infatigable pour les droits de l’Homme, habité par une vision libérale et éclairée de la foi. Mû par une forte volonté de diffusion et de partage des savoirs et des méthodes de réflexion, il préféra l’enseignement au ministère pastoral.

Persuadé qu’il est tout à fait possible de vivre autrement, il repense notamment la question de la justice, du pouvoir, de la violence, de la situation des femmes, les relations interculturelles et interreligieuses. Il prône une économie solidaire, soutient et œuvre pour un développement durable et responsable.

L’esprit et les valeurs d’Eric de Putter continuent à vivre à travers tous ceux qui l’ont connu, aimé et apprécié.

L’association « Semeurs de Liberté » réunit tous ceux qui partagent les valeurs et les engagements qui ont porté Eric de Putter.

 

1 Bergers, Guerriers, Musiciens, La musique dans la trifinctionnalité et la trifonctionnalité dans la Bible, Sampzon, Editions Delatour 2011.

2 La rencontre innocente, Méthodologie de l’Ancien Testament, Editions CLE 2012.